Comment le storytelling peut faire exploser vos ventes !

Le storytelling, c'est l’art de raconter des histoires. Pour les marques, il représente une véritable composante de la stratégie de communication. Mais à quoi sert le storytelling ? Faut-il créer des histoires pour faire vendre ? Technique superflue ou réellement utile ?

 

Les bases du storytelling

Cette tendance importée des Etats-Unis n’est pourtant pas nouvelle. Depuis les histoires de notre enfance jusqu’au cinéma, les histoires ont toujours été une manière de communiquer des messages.

La force du storytelling réside dans sa capacité à transmettre des émotions. Et la science le prouve, les émotions ont une influence sur le comportement des consommateurs et leur intention d’achat.

 

Techniques du storytelling

Le storytelling doit donc s’inscrire dans la stratégie globale de communication de la marque. Il ne s’agit pas simplement de raconter une histoire. Il faut pouvoir créer de l’émotion, captiver son audience, donner vie à la marque, faire appel à l’imagination.

1. Le storytelling est personnel : sachez identifier des histoires propres à votre marque et à votre univers.

2. Soyez authentique : inutile d’inventer des histoires. Les raisons pour lesquelles votre marque existe peuvent vous inspirer. Examinez les défis rencontrés par vos clients et les problèmes auxquels vos produits répondent.

3. Faites preuve de créativité : utilisez des métaphores, les témoignages de vos clients. Ecrire et produire du contenu se décline aussi bien en texte, image ou vidéo sur des supports traditionnels que sur les réseaux sociaux.

4. Le storytelling nécessite avant tout de savoir écouter ses clients et leurs besoins.

 

Le storytelling s’impose donc à tous les niveaux de la communication d’une marque. Elément incontournable du marketing de contenu, il vous permettra d’enrichir la relation avec vos consommateurs, de créer une communauté attachée à votre marque, et de transformer vos prospects en clients.



(Pic from the salesblog)