Le marketing expérientiel, c'est quoi exactement ?

Marketing expérientiel ou marketing alternatif : ces mots ne vous disent peut-être rien et pourtant derrière eux se cachent des pratiques de plus en plus populaires.

Pour attirer de nouveaux clients, se démarquer de la concurrence, lancer un nouveau produit de façon originale ou augmenter la notoriété d’une marque, le marketing expérientiel représente une alternative intéressante aux outils traditionnels. 

Une rapide définition s’impose

Le marketing expérientiel permet d'engager le consommateur dans une relation avec la marque en lui offrant une expérience unique.  A cela s’ajoute une dimension participative. Le consommateur est impliqué et devient acteur de son expérience de consommation. 

     De la musique rythmée dans un magasin, la diffusion d’un parfum sur le lieu de vente, le détournement du mobilier urbain, les marques rivalisent de créativité pour se démarquer et accroître l’intérêt des consommateurs pour leurs produits. 

Quelques exemples d’expériences originales

  • Un ventriglisse géant installé en plein milieu d’un magasin Auchan à Bordeaux. Un record de 41 mètres de glissade et une chouette vidéo pour résumer cette opération originale.
  • A l’occasion de la journée de l’Amitié, Coca Cola a installé un distributeur automatique d’un nouveau genre. Pour pouvoir récupérer les précieuses bouteilles, obligation de se faire aider par un ami.
  • Lorsque MacDo détourne un passage piéton.
mac donald's guerrilla marketing alternatif

En conclusion, le marketing expérientiel replace l’émotionnel au cœur de l’expérience d’achat afin de créer un lien privilégié avec les consommateurs. Relayées sur les réseaux sociaux, ces opérations originales peuvent vite devenir virales ! Pour séduire de nouveaux consommateurs, les marques ont donc tout intérêt à intégrer ces méthodes alternatives à leur stratégie de différenciation.